Accès Pro - Accès Presse

FR EN

Facebook

Le point de vue Sainte-Colette

Surplombant les étangs de la Barette, ce point de vue situé sur la falaise Sainte-Colette vous offre un panorama à couper le souffle, quelque soit l'heure de la journée. 

Le panorama qu'offre le point de vue Sainte-Colette est l'un des plus joli du département : une vue imprenable sur la vallée et les étangs de la Barette vous y attend. À chaque heure de la journée, le paysage est inspirant. Tantôt tapi dans la brume du matin, tantôt éclatant au soleil de midi ou rougeoyant sous la lumière de fin de journée, on ne s’en lasse jamais.
 
Pour ceux qui aiment la marche et les dénivelés, il possible de descendre jusqu'aux étangs en contrebas. Enfilez vos chaussures de randonnées et partez, depuis le belvédère, en suivant le balisage à partir du panneau d'accueil. Traversez le larris de la falaise, empruntez le passage piéton, et après avoir longé la route sur une cinquantaine de mètres, entrez dans le site des étangs de la Barette par le petit portillon. Traversez le secteur boisé, puis longez les étangs, vous arriverez jusqu'au secteur de la Fontaine Bleue. Reprenez le parcours en sens inverse pour revenir au point de départ. 

66458900 1349529288543161 4553917587309723648 n

66223953 1349529145209842 7275430765540671488 n

L'histoire des étangs 

Les étangs de la Barette sont d'origine artificielle, le site a été créé et exploité par l'Homme au fil des siècles. À l'origine, le site est creusé au VIIe siècle par les moines de l'abbaye de Corbie afin d'y extraire de la pierre calcaire nécessaire à la construction et aux restaurations successives de l’immense abbaye de Corbie. Au fur et à mesure des siècles, la carrière étant très exploitée, une falaise s'est créée. Après avoir extrait les pierres, le terrain devient inexploité et la rivière finit par inonder régulièrement ces terres. Les moines de l’abbaye décident alors de recreuser dans leurs anciennes carrières pour créer des étangs artificiels, dans lesquels ils mettent de nombreux poissons, leur permettant d'avoir des réserves en nourriture. La nature reprend peu à peu ses droits et les moines décident également d’exploiter naturellement ses coteaux afin de les entretenir et de leur fournir du petit bois de chauffage pour l’hiver. Le reste du temps, la zone servait comme zone de pâturage pour les ovins des communes Corbie et Vaux-sur-Somme. 
⠀⠀⠀⠀⠀

La légende de la Fontaine Bleue 

La falaise tire son nom de sainte Colette, né en 1381 à Corbie, réformatrice de l'ordre de sainte Claire, et fondatrice de 17 abbaye clarisse en France. La légende de la fontaine bleue est rattachée à Colette : on raconte que l’eau bleue turquoise jaillissant à l’entrée des étangs était due au fait que Colette venait laver son linge ici étant petite. La couleur de ses vêtements à déteint et Dieu décida d’y laisser l’empreinte de son passage en laissant la couleur bleue des habits à l’eau. En réalité, c’est un phénomène géologique, dit des puits tournants (en remontant des nappes souterraines l’eau traverse plusieurs gisements de métaux qui colorisent l’eau).
 
 

La légende du Géant de Corbie 

La falaise abrite des cavernes où vivait, selon une légende, un enchanteur géant. Il fit apparaître des enfants afin qu’ils puissent profiter de la nature. Mais les enfants devinrent méchants en grandissant, perdirent leur innocence et se firent la guerre. Attristé, le Géant pleura tellement que ses larmes inondèrent la plaine pour créer la confluence de l’Hallue, de l’Ancre et de la Somme. Puis, fatigué d'avoir trop pleuré, il s’endormit dans une grotte, que nos ancêtres murèrent à tout jamais, formant ainsi la falaise.

Icon map+ d'infos

Office de tourisme du Val de Somme
28/30 place de la République - 80800 Corbie
Tél. : 03 22 96 95 76

Icon mapAccès : 

> Sur la D1 direction Bray-sur-Somme
> Environ 200 mètres après le panneau de sortie de Corbie
> Parking voiture, poubelles et tables de pique-nique

Vous aimerez aussi...

Ossuaire 1
Un passé archéologique

Le Val de Somme est un territoire au riche passé archéologique préservant les nombreuses traces de la période néolithique à la période gallo-romaine.

Memorial villers bretonneux 250x250
Mémorial National Australien d

Le mémorial national australien de Villers-Bretonneux rend hommage aux 11000 australiens morts sur le front occidental sans sépulture.

Caroline 250x250
La Caroline

La minuscule caroline, avec laquelle nous écrivons aujourd'hui, a été créée à Corbie.

Memorial sailly le sec 1 1
Le mémorial de Sailly-le-Sec

Dans les hauteurs surplombant Sailly-le-Sec, se trouve le Monument aux morts de la troisième Division australienne.

Projet centre john monash medium
Le Centre d'interprétation Sir

Actuellement en construction, le centre informera un large public sur un des premiers rôles de l'Australie en relations internationales.

Piper 250x250
Le tourisme de mémoire

Il y a 100 ans, le Val de Somme était le témoin des combats meurtriers de la Première Guerre Mondiale.

Veloroute memoire 250x250
La véloroute de la mémoire

Cette véloroute vous permet de relier Amiens et Arras en passant par Corbie et Albert tout en découvrant des sites majeurs de la Première Guerre mondiale.

Anzac day
L’Anzac Day

Chaque 25 avril, australiens et néo-zélandais se recueillent à 5h du matin au mémorial de Villers-Bretonneux.

Memorial lehamel 2
Le mémorial de Le Hamel

L'australian corps memorial park de Le Hamel commémore et apporte une interprétation de la bataille de Le Hamel qui eut lieu le 4 juillet 1918.

Baron rouge
Figures de la Grande Guerre

Geocaching à la recherche du site du crash du Baron Rouge et de la péniche-hôpital qui a inspiré le célèbre poète Wilfred Owen.

Img 0454 250x250
Le circuit "Mémoire en Perspec

Geocaching à la recherche du site du crash du Baron Rouge et de la péniche-hôpital qui a inspiré le célèbre poète Wilfred Owen.

Sans titre2 2
Lâchez les tanks ! Nota Bene d

Geocaching à la recherche du site du crash du Baron Rouge et de la péniche-hôpital qui a inspiré le célèbre poète Wilfred Owen.

Colonne Faidherbe
La colonne Faidherbe à Pont-No

La guerre de 1870 est aujourd’hui souvent oubliée. Pourtant, ce conflit est l’un des plus importants pour l’histoire de France et de l’Europe. Découvrez la colonne Faidherbe de Pont-Noyelles, construite sur le site du poste de commandement français en 1873.

Chipilly
Le monument aux morts de Chipi

Découvrez l'un des monuments commémoratifs les plus émouvants du département.

retour